Korpa

PROGRAMI

Le programme couvre les enfants âgés de 3 à 12 ans. Dans les premières étapes de la vie d’un enfant, les parents font des erreurs mineures et involontaires. Un ensemble de ces erreurs peut empêcher le potentiel de développement de l’enfant. En période préscolaire, la vitesse et le nombre de création de connexions (synapses) entre les cellules nerveuses sont beaucoup plus élevés qu’après la septième année. Il a été démontré que les capacités intellectuelles dépendent du nombre de synapses, qui sont fortement formées jusqu’à cinq ans (50%), sept ans (75%) et douze ans (90%). Selon des études récentes, jusqu’à 50% des synapses sont formées jusqu’à la quatrième année. Il s’ensuit que la petite enfance est la période la plus importante dans le développement de l’enfant.

Les séminaires NTC sont destinés aux enseignants, aux éducateurs et aux parents. Le séminaire se concentre sur la question du développement de la capacité à apprendre, sur l’importance de la stimulation précoce des compétences motrices et cognitives, et des activités pratiques au cours desquelles les participants peuvent maîtriser les techniques NTC. La formation est donnée par une équipe professionnelle, et par les enseignants-éducateurs qui suivent ce programme au moins pendant deux ans.

NTC – les phases du système d’apprentissage

Phase I – Développement du cerveau

Une lutte se produit dans le cerveau pour la domination entre les neurones ; des nouvelles connexions se créent entre les neurones actifs ainsi que de nouveaux chemins de commandement. Le développement des centres importants dans le cerveau est encouragé et il se forme l’ensemble du réseau de nouvelles routes. Les neurones et les voies inactives se perdent. Dans cette situation de stimulation des neurones se trouve la réponse à la question de savoir si un enfant va atteindre son potentiel biologique ou pas. Nous devons trouver l’interaction des jardins d’enfants, écoles, apprentissage par le jeu, l’apprentissage à l’aide de nouvelles technologies, mais aussi quelque chose que les parents ont complètement oublié : les jeux simples pour les enfants, comme il était d’usage il y a 10-20 ans: courir, sauter, tirer, escalader … C’est très important car une caractéristique fondamentale de l’être humain est de marcher sur deux pieds, la marche qui été développée par l’évolution. D’une telle manière toutes les parties du cerveau sont coordonnées, connectées et travaillent synchronisées. Si un enfant passe beaucoup de temps dans une position couchée ou assise, il stimule moins certaines régions du cortex cérébral. De cette manière se créent des conditions pour un échec cognitif ultérieur.

Phase II – Développement des capacités d’apprentissage

L’apprentissage par la répétition est devenu un problème croissant chez les enfants, parce que la quantité d’informations qu’ils doivent apprendre augmente de plus en plus; cette méthode d’apprentissage est le niveau le plus basique. Elle exige d’un enfant de lire plusieurs fois une leçon, et de la répéter chaque jour. Le résultat est que la plupart des «leçons apprises» sont oubliées. Il arrive même que ce qui est appris par l’enfant ne puisse être intégré. Ce type de travail est fatigant. Il arrive que pendant qu’un élève lit une leçon, il ne sache parfois plus ce qu’il a lu, et doit recommencer. Il arrive aussi qu’un élève qui étudie pour une évaluation ou une bonne note, dise connaître la question posée, mais  ne peut pas se souvenir des réponses. Parfois il peut même dire dans quelle page du texte et dans quel paragraphe se trouve la réponse, mais malheureusement sans connaître la réponse elle-même. Dans le programme NTC, on enseigne avec une variété de techniques comment apprendre la matière d’une façon différente, plus intéressante et plus ludique. Nous devons aider les enfants à voir l’école comme une forme de divertissement, parce que l’apprentissage est un jeu.

Phase III – Développement des connaissances fonctionnelles

Parmi les 10 professions les plus recherchées aujourd’hui, 6 n’existaient pas il y a 8 ans ! Cela signifie que nous préparons nos enfants pour des professions qui n’existent pas encore. Il est évident que le but de l’éducation doit être le développement des compétences fonctionnelles et la capacité de connecter les savoirs. Cette partie du programme NTC développe la capacité de penser et la connectivité à travers la résolution (pensée convergente) et l’assemblage (pensée divergente) d’histoires et de questions mystérieuses.

POPULAR AMONGST PARENTS

CONTACT US